Psoriasis et soleil

Psoriasis : Comment bien profiter de l'été ?

L’été arrive avec toutes les angoisses que les beaux jours peuvent susciter chez une personne atteinte de psoriasis. Il faut se dévêtir, ce qui n’est pas simple! Pourtant le psoriasis s’améliore souvent en été. Il faut donc en profiter. Si le soleil est bénéfique pour votre psoriasis, une exposition excessive au soleil ne l’est pas. Le soleil peut provoquer des agressions (brulûres) qui favoriseront la maladie ainsi qu’un vieillissement et des cancers de la peau. Soyez prudent, exposez-vous progressivement et protégez-vous !
Un bon point : le soleil a un effet bénéfique sur le psoriasis. Les rayons UV agissent en effet à la fois sur les kératinocytes (cellules impliquées dans le développement des plaques) et sur les cellules responsables de l’inflammation. Ils aident également la peau à produire de la Vitamine D, bénéfique pour le psoriasis. Par contre le psoriasis nécessite une prudence accrue lors de l’exposition : Une exposition trop rapide et trop intense au soleil stimulera votre psoriasis (phénomène de Koebner). L’exposition entre 12 et 16 heures n’améliorera pas votre psoriasis plus rapidement. C’est même tout le contraire. Néanmoins, si 90 % des personnes sont améliorées par le soleil, certains voient leur psoriasis s’aggraver. A chacun d’apprendre à bien se connaître.
Les rayons ultra-violets agissent à la fois sur les kératinocytes (cellules impliquées dans le développement des plaques) et sur les cellules immunitaires responsables de l’inflammation. Les UV solaires aident notamment la peau à produire de la vitamine D et d’autres produits actifs bénéfiques dans le psoriasis.
Utiliser une crème solaire (indice 30 minimum) toutes les deux heures et éviter les expositions entre 10h et 16h. Une exposition solaire trop excessive et trop rapide peut au contraire aggraver le psoriasis.
Une exposition prolongée peut stimuler votre psoriasis ou l’aggraver, provoquer des brûlures, un vieillissement précoce de la peau et des cancers de la peau. Les coups de soleil peuvent en effet provoquer le « phénomène de Koebner » apparition d’une plaque de psoriasis sur la peau saine suite à une agression de cette peau (grattage, coups de soleil …). Les compléments alimentaires en vitamine D ne produisent pas le même effet que les rayons du soleil et ne doivent pas être pris en auto-médication. Demandez conseil à votre médecin au préalable.
Maintenant que j’ose m’exposer au soleil, mon psoriasis va beaucoup mieux l’été et je peux enfin en profiter.  Dommage de m’en être privé si longtemps ! Merci pour ces conseils ! » Benoît 44 ans.